Livraison gratuite au Canada* pour un minimum d'achat de 45 $ i

Sulfites: pourquoi s’en passer?

granola-fourmi-bionique

Vous ne le saviez probablement pas, mais tous nos granolas, collations et ingrédients en vrac sont sans sulfites! Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi nous avons fait le choix de produits et recettes sans sulfites.

Qu’est-ce que les sulfites?

Ce sont des sels de l’anhydride sulfureux aux propriétés antioxydantes et antiseptiques. Ils sont ainsi utilisés dans l’industrie alimentaire comme conservateurs. Ce que l’on sait moins, c’est qu’ils sont aussi naturellement présents dans certains aliments et dans l’organisme.

Au final, on peut en trouver un peu partout dans notre alimentation quotidienne à différents dosages. En grande quantité dans les fruits secs, dans le vin, le cidre, la bière alcoolisée ou non, les jus de citron ou lime embouteillés, les fruits séchés, les crustacés, les plats industriels, le vinaigre, les cornichons, la moutarde, les charcuteries…

bleuets-sans-sulfites

Quelle réglementation pour l’affichage ?

Au Canada, les sulfites doivent affichés sur l’emballage. Soit dans la liste des ingrédients, soit avec une mention «Contient des Sulfites», dès lors qu’ils sont ajoutés directement à un aliment comme additifs alimentaires ou que leur quantité dépasse 10 ppm (10 parties par million dans le produit fini). Depuis quelques temps, la dénomination contient obligatoirement le terme «sulfites» pour éviter toute confusion.

En Europe également, la déclaration de la présence de sulfites dans les aliments est obligatoire dès lors que leur concentration atteint 10 mg/kg ou 10 mg/L. Les divers types de sulfites seront alors désignés sous ces codes : E 220 (anhydride sulfureux), E 221 (sulfite de sodium), E 223 (bisulfite de sodium), E 224 (métabisulfite de sodium), E 225 (sulfite de potassium), E 226 (sulfite de calcium), E 227 (bisulfite de calcium), E 228 (sulfite acide de potassium).

On peut néanmoins se poser la question des produits non emballés susceptibles d’en contenir (crevettes par exemple).

Pourquoi des recettes sans sulfites?

À La Fourmi Bionique, nous avons un cahier des charges strict lorsque nous développons des recettes. Depuis nos débuts, nous souhaitons choisir les ingrédients les plus naturels et les plus sains pour nos recettes, donc sans sulfites.

Pour la plupart des gens, leur consommation est sans danger. Cependant, certaines personnes y sont sensibilité ou intolérance. Elles peuvent avoir une réaction présentant les mêmes symptômes qu’une allergie (voir Allergies Alimentaires Canada). Les effets secondaires peuvent être plus ou moins graves (voir l’article de Diététique Lyon): migraines, démangeaisons/urticaires, crises hémorroïdaires, des éternuements, des douleurs abdominales, des crises d’asthme… jusqu’au choc anaphylactiques.

Si vous êtes intolérants à l’aspirine, vous avez des chances de faire des réactions parfois violentes aux sulfites. Cela touche également plus les personnes asthmatiques. Il est donc vital dans ces cas de les éviter. Malheureusement, les problématiques des sulfites sont moins à la mode et moins exposés que peut l’être le gluten et peu de consommateurs y sont vraiment sensibilisés.

collation-snacks-sans-sulfites

Dois-je les éviter?

Pour les personnes très intolérantes, les éviter peut être une question de vie ou de mort. Il conviendra de se renseigner en lisant les listes d’ingrédients et en posant des questions, notamment dans les restaurants qui doivent être en mesure de vous informer sur leur présence. Plus d’infos sur le site Santé Canada.

En général, nous pensons qu’il est préférable de les éviter autant que possible. En effet, en fonction de votre mode consommation, il est possible de dépasser la dose journalière recommandée par l’OMS (0.7mg/kg de poids corporel par jour). Pour cela, préférez les aliments sans sulfites et biologiques, ainsi que les vins biologiques ou en biodynamie qui en contiennent moins que les vins conventionnels. La réglementation biologique dans le vin par exemple, en Europe comme au Canada et aux USA, limite l’ajout de sulfites. Les vins bio peuvent ainsi en contenir de 30% à 50% en moins. Évitez aussi les plats préparés et industriels bas de gamme.