Livraison gratuite partout au Canada* avec un achat minimum de 70$ CAD i

L’importance de la satiété : calories et effet de satiété

Lorsqu’on fait attention à son alimentation, on a tendance avec raison à regarder les informations nutritives derrière le paquet. Cependant, là où le commun du mortel fait souvent une erreur, c’est de se concentrer uniquement sur les calories

L’information sur les calories est insuffisante

Que vous soyez au régime ou que vous fassiez seulement attention à votre alimentation, les calories sont souvent au centre des préoccupations. Mais le nombre de calories n’est pas une information suffisante pour savoir si on fait le bon choix.

Voici un exemple :

Comparons des pâtes complète et une crème glacée au chocolat. Si le choix du plus sain semble évident de prime abord, au niveau des calories ça l’est beaucoup moins. En effet, les pâtes complètes contiennent en moyenne 330kcal au 100g contre environ 200kcal pour la crème glacée.

Pour autant, si vous décidez d’arrêter de consommer des pâtes complètes au profit de la crème glacée tous les jours, vous risques d’avoir des surprises sur la balance et chez le médecin. Alors sur quoi d’autre se baser pour faire les bons choix?

Les calories sont nos amies…

Pour commencer, inutile d’avoir peur des calories. On dit souvent qu’une femme doit consommer entre 1800 et 2000kcal par jour et un homme entre 2100 et 2700kcal. En réalité, il existe de nombreux facteurs qui détermineront la quantité de calories dont vous avez besoin :
– Votre âge
– Votre sexe
– Votre taille
– Votre mode de vie et l’intensité de votre activité physique
– Votre morphologie actuelle
– Votre génétique, soit votre métabolisme de base.

Tous ces facteurs doivent être considérés et calculés pour déterminer votre apport calorique idéal. Le mieux c’est de vous faire accompagner par un professionnel, mais vous pouvez également consulter des calculateurs en ligne :
Canalvie
Fourchette et Bikini

Ne pas consommer suffisamment de calories est aussi déconseillé que d’en consommer trop. En effet, si dépasser votre besoin vous amènera à stocker l’énergie supplémentaire sous forme de graisse, en manquer vous conduira inéluctablement à des rages de sucre et de gras, et possiblement à des carences alimentaires et un manque d’énergie dans les deux cas.

Tout est dans l’équilibre. Il faut comprendre que le corps humain est une superbe machine conçue pour la survie. Si votre corps ressent un manque, il s’exprimera avec force pour obtenir ce qu’il désire. D’où l’effet yoyo que l’on retrouve souvent dans les régimes hypocaloriques.

Consommer les bonnes calories

Le manque survient soit lorsque notre esprit est frustré par un manque de plaisir, soit lorsque notre corps n’est pas comblé en quantité ou en qualité. De façon plus précise, les facteurs sont :
– Sensoriels : le vue, le goût, la texture vont influer sur le cerveau dans la libération de neurotransmetteurs qui donneront un effet de satisfaction;
– Digestifs : de façon mécanique, mâcher et remplir l’estomac vont également des informations au cerveau sur la matière ingérée;
– Hormonaux : des hormones vont ainsi être transmises comme la leptine, l’insuline et la cholécystokinine pour envoyer un message de satiété;
– Mécaniques : enfin dans l’intestin grêle, la présence de nutriments contribuera à prolonger l’effet de satiété.

L’enjeu c’est donc de consommer la bonne quantité de calories, certes, mais aussi les bonnes sources de calories pour ne pas éprouver le manque, ce qu’on appelle l’effet de satiété, ni subir de carences alimentaires.

Reprenons l’exemple de la crème glacée. La répartition des sources d’énergies n’est pas bonne, la majorité des calories provenant des sucres et des lipides. Vous obtiendrez ainsi une satisfaction forte du plaisir, mais une satisfaction faible de la satiété à cause d’un faible apport nutritionnel, une texture trop facilement assimilable, un temps de mâche faible et un apport énergétique intense mais aussi trop rapidement assimilé et stocké (cf article sucres).

Ainsi, pour une valeur calorique plus faible que les pâtes complètes par exemple, vous aurez plus vite faim à nouveau, ce qui vous créera une frustration et vous incitera à remanger à nouveau, risquant ainsi d’ingérer plus de calories. Enfin, au-delà de cet aspect, vous aurez une alimentation peu nourrissante, qui sera vite stockée en graisse dans votre corps.

granola-biologique-gamme-grand-granola-fourmi-bionique

Nous avons pensé à cela chez Fourmi Bionique

Souvent nous avons des remarques sur le nombre de calories et de glucides présents dans nos granolas. Nous avons apporté une réponse pour les glucides dans cet article. Concernant les calories, nos produits répondent à cette stratégie décrite plus haut.

En effet, le Grand Granola, par exemple, est un mélange de céréales complètes de qualité (voir article sur le sans grains) qui offrent un excellent effet de satiété et une bonne répartition de l’énergie sur la durée. La digestion de ces céréales est plus lente que celle d’un flocon d’avoine classique par exemple, ce qui en fait un parfait allier au petit déjeuner pour rester comblé jusqu’au repas du midi en évitant ainsi le grignotage. De plus, la densité nutritionnelle de ces produits fait en sorte qu’on doit en consommer une plus petite quantité que les autres produits comparables pour se sentir comblés. Finalement, ce sont des produits performants tant au niveau du plaisir qu’au niveau de la satiété.

Enfin, tant dans la gamme Grand Granola que dans la gamme NUTBROWN, les céréales et les noix sont des apports de bons glucides complexes, de protéines, de fibres et de bonnes graisses riches en Oméga 3 et 6 qui vous garantissent un bon apport nutritionnel et, surtout ne l’oublions pas, un bon apport de plaisir 😊.

Une réponse à “L’importance de la satiété : calories et effet de satiété”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *