Livraison gratuite partout au Canada* avec un achat minimum de 70$ CAD i

Pourquoi choisir de fabriquer nos produits nous-même?

Pour toute entreprise alimentaire en croissance, la question se pose à plusieurs jalons critiques si l’on doit continuer la fabrication de nos produits nous-mêmes ou opter pour la sous-traitance. Le modèle d’affaire est en soit très différent entre celui de manufacturier et celui de promoteur alimentaire. Mais qu’en est-il de l’impact sur le produit lorsqu’on opte pour un modèle ou un autre? Pourquoi avons-nous choisi de fabriquer nos propres céréales contrairement à la majorité de nos concurrents?

Les avantages et inconvénients de la sous-traitance

En effet, lorsque l’on se lance sur le marché très concurrentiel du petit déjeuner et plus particulièrement des céréales et granolas, avoir une bonne recette ne suffit pas toujours. L’enjeu est aussi d’obtenir des structures de coûts suffisamment intéressantes pour pouvoir proposer une offre attractive aux consommateurs. Il faut aussi prévoir que plusieurs intervenants seront impliqués (distributeurs, magasins, courtiers) et ceux-ci doivent avoir la latitude pour prendre leur marge et réaliser des actions promotionnelles. Naturellement, on peut penser que fabriquer ses propres produits est la solution la plus évidente, mais cela demande des investissements importants et une mise à niveau constante de ses installations.

 

L’autre solution est de sous-traiter, on exclut donc les risques de la prise en charge manufacturière mais cela comporte aussi d’autres enjeux et contraintes. Alors sous-traitance ou fabrication ? Contrairement à un grand nombre de nos concurrents, chez Fourmi Bionique nous avons fait le choix de vous proposer des produits artisanaux, fabriqués par nos soins, depuis plus de 16 ans.

Sous-traiter est la solution la plus simple et rapide pour se lancer sur un marché. En effet, pas besoin de louer une usine, d’obtenir les certifications pour cette dernière, d’acheter les machines, de gérer les pannes, d’embaucher et gérer des employés de production, de trouver des filières d’approvisionnement, de gérer la qualité… Tout cela est déjà mis en place et géré par le sous-traitant qui possède l’expertise.

Le gain de temps est donc considérable et l’argent qui n’est pas investi dans le produit peut l’être dans le marketing et la commercialisation du produit. Ce qui représente un réel atout et le modèle d’affaires se trouve largement simplifié.

 

Pourquoi choisir de ne pas sous-traiter?

Le BON choix…

En effet, nous avons évalué la possibilité d’aller en sous-traitance à de multiples reprises depuis nos débuts. Nous avons même demandé à un boulanger de fabriquer nos premières fournées en 2003 et il a refusé en nous proposant plutôt de venir produire nous-mêmes les céréales dans ses installations, ce que nous avons fait. Les années ont passés, nous avons continué à fabriquer dans les installations d’autrui jusqu’au jour où nous avons envisagé la possibilité d’aménager nos propres locaux. À cette étape, nous avons exploré des collaborations potentielles de sous-traitance, néanmoins, il nous fallait renoncer à la certification biologique ainsi qu’à la présence de noix dans nos produits (à l’époque peu d’entreprises avaient la certification biologique). Nous avons donc fait le choix de créer notre propre usine pour maintenir notre vision et nos valeurs, ainsi que nos recettes originales.

Le choix DIFFICILE…

Après quelques années de fabrication, le constat est que cette voie est semée d’embûches et qu’il est très difficile de rendre les opérations profitables tout en affichant un prix compétitif. Avec peu d’expérience en matière d’optimisation des opérations de production et des équipements de base peu performants, notre entreprise a connu des années assez difficiles. Malgré la croissance des ventes, Fourmi Bionique était peu rentable.

Notre production était artisanale et par petits lots. Des enjeux de qualité devaient donc également être constamment surveillés : une cuisson trop foncée, des produits sous-cuits, des ingrédients rances ou non conformes à la réception, etc. Nous avons donc envisagé à nouveau la sous-traitance au moment de faire le tournant vers une production plus rentable avec un plus fort volume. Cette fois, le compromis à envisager était de devoir changer de fournisseurs afin que les certifications de nos approvisionnements soient compatibles avec celles des fabricants.

Cela posait un problème de taille pour nous car il fallait renoncer à des ingrédients clés que nous utilisions dans nos recettes depuis de nombreuses années et nos clients auraient certainement pu le déceler (notre chocolat, notre miel local, nos pétales de fleurs). De plus, la cuisson aurait été très pâte et homogène, alors que la signature visuelle de nos produits est celle d’une variation prononcée de coloration associée à notre production artisanale et qui donne un goût grillé de granola maison. Bref, ça n’aurait pas été les produits Fourmi Bionique!

 

Choisir d’être LE meilleur manufacturier

Après coup, nous avons décidé de demeurer maître de notre destin et de devenir un excellent manufacturier de granolas artisanaux. Nous avons complètement rénové nos installations, nous avons resserré nos critères de qualité et avons obtenu des certifications de classe internationale. Nous avons aussi optimisé nos opérations de production afin de pouvoir offrir le meilleur produit sur le marché au meilleur coût.

Aujourd’hui, nos installations sont performantes et nos produits affichent une qualité supérieure, et ce toujours en respectant nos ingrédients et nos recettes. Notre cheminement nous a permis de bien comprendre et saisir les enjeux de la sous-traitance et de constater que celle-ci a des inconvénients :

– Elle ne permet pas d’avoir un produit complexe et personnalisé. Les recettes doivent être standardisées au risque de vendre un produit très similaire à celui de la concurrence;

– La maitrise des structures de coût est moins bonne. Difficile de proposer un bon rapport qualité/prix, car on ne maîtrise pas le processus de fabrication et que le sous-traitant prend sa marge. Fini les granolas dorés au miel et place au sirop de glucose ou de canne;

– Il y a une extrême dépendance au sous-traitant. En cas de problème (faillite, mauvaise qualité…) on peut recommencer à zéro ou s’éteindre.

Le résultat de tout cela? Des produits standardisés dont le rapport qualité/prix laisse à désirer.

Chez Fourmi Bionique, nous sommes des artisans du goût. Nous créons nos propres recettes, souvent précurseurs dans notre créneau. Nous maîtrisons l’approvisionnement, la fabrication, la commercialisation de nos recettes jusqu’à la vente. Pour un prix plus qu’abordable, nous fabriquons des produits à haute valeur ajoutée faits avec des chocolats de qualités supérieures créés sur mesure pour nous, des fruits séchés (et non lyophilisés) sans sulfites, des céréales québécoises biologiques variées (orge, seigle, avoine, épeautre), du miel québécois de première qualité… Tout cela pour offrir des produits qui ont de l’âme, qui nourrissent le corps, certes, mais aussi l’esprit

De surcroît, pour vous assurer la meilleure qualité nous avons travaillé à l’obtention de nombreuses certifications, toutes plus exigeantes les unes que les autres : Ecocert, Casher, Grain Entier, Sans Gluten, Sans OGM, SQF, HACCP, Aliment du Québec…

Cela demande de nombreux sacrifices, de la patience et beaucoup d’amour. Le résultat? Des produits de qualité supérieure uniques et au meilleur rapport/qualité prix, qu’on peut imiter, mais jamais égaler 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *